Rechercher
Derniers articles

Petit rappel : « le parti des gogos et des bobos »...

Publié le lundi 21 juillet 2014

On trouvera ci-dessous un article de notre journal La Commune d’août 2007, sous le titre « le parti des gogos et des bobos »Pour rappel, nous avions décidé après cet article, en 2009, d’intégrer ce parti qui comptait, à sa création 9300 adhérents. Nous avions estimé que nous ne pouvions, eu égard à ces 9300 adhérents, faire l’impasse sur la promesse faite par la direction de...

Figure dans les rubriques
Articles de presse

Communiqué de presse SUD Activités Postales 92 du 13/2/14

Publié le jeudi 13 février 2014

Les postiers du 92 ont décidé de se rendre dans le Siège national de leu entreprise.Leur direction départementale refuse de négocier et nie même l'existence d'une grève départementale qui touche aujourd'hui les centres de Montrouge, Courbevoie Malakoff, Vanves, Gennevilliers, le CTED de Colombes, Rueil-Malmaison, La Garenne-Colombes, Asnières. Ils ont donc décidé de se rendre là où...

Figure dans les rubriques
Articles de presse

Les évacuations de Roms ont presque doublé en 2013 (source lemonde.fr, par Elise Vincent)

Publié le mardi 14 janvier 2014

Le gouvernement a procédé en 2013 à un nombre record d'évacuations de campements roms, avec près de 20 000 personnes expulsées, soit deux fois plus qu'en 2012, selon un rapport présenté mardi 14 janvier par la Ligue des droits de l'homme (LDH) et l'European Roma Rights Center (ERRC).En 2013, d'après cette étude, les autorités ont démantelé 165 campements sur les 400 recensés en...

Figure dans les rubriques
Articles de presse

Motion remise aux ambassades respectives de France et d’Espagne à Buenos Aires, Argentine

Publié le mardi 17 février 2015
Les soussignés, députés, élus, dirigeants syndicaux et politiques  de la capitale argentine de Buenos aires,

Considérant, la nouvelle situation politique en Pays Basque engagée depuis de nombreux mois par la gauche indépendantiste, appuyée massivement par l’ensemble des forces démocratiques, en faveur de la résolution politique du conflit,

Considérant ce contexte de volontés multiples et d’initiatives en faveur d’un processus de paix auquel toute la société basque aspire,

Considérant la vague de fond qui s’exprime en Europe ainsi que dans le monde entier, dont notre pays l’Argentine en défense de la liberté d’expression, de la démocratie et des droits élémentaires de la personne humaine,

élèvent en conséquence une vive protestation face aux poursuites engagées à l’encontre des militants politiques basques Aurore Martin, Haizpea Abrisketa et  33 autres militants indépendantistes dans le  procès inique de Madrid. Leur relaxe s’impose à l’évidence.

Pour nous, cela constitue à n’en pas douter une atteinte à des droits démocratiques élémentaires que sont les droits d’opinion, d’expression et de réunion.

Nous insistons auprès des ambassadeurs de France et d’Espagne : il est évident que le conflit en Pays Basque, que nous suivons attentivement depuis toujours, compte-tenu des relations historiques et de filiation que nombre de nos compatriotes entretiennent avec le Pays Basque, leur terre d’origine, ce conflit doit enfin trouver une solution politique, pacifique et durable.

Nous considérons que certaines mesures immédiates sont nécessaires pour l’apaisement et la mise en place des conditions de la solution pour la paix, enfin.

Il  nous semble prioritaire et urgent de mettre un terme à toutes les mesures d’exception - dont les mandats d’arrêt européens - qui sont appliquées aux prisonnières, aux prisonniers  et exilés politiques basques. Nous revendiquons le respect de leurs droits élémentaires, ainsi que la libération ou le retour immédiats pour celles et ceux gravement malades. Nous dénonçons la cruelle situation faite aux les familles des prisonniers et exilés, séparées d’eux géographiquement, qui en souffrent profondément et en subissent  les graves conséquences.

Nous demandons également :

Pour les prisonnières  et prisonniers :

- La fin de la dispersion, leur regroupement et leur rapprochement,

- Le droit  aux libérations conditionnelles pour tous ceux qui en remplissent les conditions.

Pour les exilées et exilés :

- L’arrêt de l’application des Mandats d’Arrêt Européen à leur encontre

- Le retour de tous les exilés qui ont été expulsés par la France au début des années 80 ou vers un pays tiers (Cuba, Cap Vert, Venezuela, etc…)

Alejandro Bodart, député de Buenos Aires

Vilma Ripol , Députée  de Buenos Aires

Héctor Bidonde, député de Buenos aires

Rubén Tzanoff, conseiller municipal, Comuna 9, Buenos Aires

Maru Lópes, conseillère municipale, Comuna 10 Buenos Aires

Guillermo Pacagnini, direction nationale  de la Centrale des Travailleurs Argentins- MST

Gustavo Giménez, dirigeant  du Mouvement Socialiste des Travailleurs- Teresa Vive

Sergio García, direction de la  Centrale des Travailleurs Argentins ( CTA) capital de Buenos aires  - MST

Martín Torres, dirigeant de la CTA, capitale de Buenos aires

ainsi que les dirigeants syndicaux nationaux suivants

Edgardo Castro, délégué general ATE,

Luisa Ayala, deleguée  generale ATE, hôpitaux,

Eduardo Busnter, délégué  general ATE, ENRE

Luis Carrizo, délégué  general Hôpital Ferrer, Buenos aires

Fabian Patachiutta, delegué  général, Hôpital de Quemados

Gabriela Ceballos, dirigeant syndical de Ademys

Alfredo Luque, dirigeant syndical  de EMFER

Carlos López, dirigeant syndical national , CTA

Cesar Latorre, délégué général, Hôpital italien, Buenos Aires

Buenos aires, le 14 février 2015-02-17

 Nous envoyons le double de cette motion à Sortu, Pays Basque dans l’Etat espagnol

Et à Sortu, Iparralde, par l’intermédiaire de notre camarade Pedro Carrasquedo de La Commune

Direction internationale du Mouvement socialiste des travailleurs, (MST) d’Argentine

Voir aussi dans la catégorie Communiqués nationaux
Orange sanguine en Israël...

Médiapart, le 4 mai  2015Par Christian Pigeon (SUD PTT), Verveine Angeli (Solidaires), Olivier Schulz et Dror Warschawski (Campagne BDS France)« Les soldats israéliens qui ont participé à...

Nos dirigeants syndicaux pensent-ils sérieusement qu’une « journée d’action » suffira à faire plier Hollande-Valls-Macron ?

9 avril : Loi Macron, Pacte de responsabilité, salaires, licenciements, austérité, chômage, gel du point d’indice des fonctionnaires…Ce 9 avril 2015, il y a grève et manifestations contre...

La Commune n° 95

Sommaire :• 1er Congrès de La Commune – pour un Parti des travailleurs, 7 et 8 février 2015 - Paris• Editorial : Qui  est « l’immense danger » ?• Chronique d'une chute de régime : La...

Motion remise aux ambassades respectives de France et d’Espagne à Buenos Aires, Argentine

Les soussignés, députés, élus, dirigeants syndicaux et politiques  de la capitale argentine de Buenos aires,Considérant, la nouvelle situation politique en Pays Basque engagée depuis de...

Défense Laïque n° 52

Pour information à nos lecteurs, nous vous présentons L'éditorial de Défense Laïque n° 52Le 11 janvier, par millions, à Paris, dans toutes les grandes villes et jusqu’aux plus petits...

Déclaration de La Commune, 10 janvier 2015 : Contre les barbares et contre « l’Union nationale »

Nous sommes aux côtés des travailleurs et des jeunes qui, par millions, expriment leur indignation face à la barbarie qui a exécuté des journalistes, des salariés, des êtres humains. Avec eux,...



HAUT