Rechercher
Derniers articles

Petit rappel : « le parti des gogos et des bobos »...

Publié le lundi 21 juillet 2014

On trouvera ci-dessous un article de notre journal La Commune d’août 2007, sous le titre « le parti des gogos et des bobos »Pour rappel, nous avions décidé après cet article, en 2009, d’intégrer ce parti qui comptait, à sa création 9300 adhérents. Nous avions estimé que nous ne pouvions, eu égard à ces 9300 adhérents, faire l’impasse sur la promesse faite par la direction de...

Figure dans les rubriques
Articles de presse

Communiqué de presse SUD Activités Postales 92 du 13/2/14

Publié le jeudi 13 février 2014

Les postiers du 92 ont décidé de se rendre dans le Siège national de leu entreprise.Leur direction départementale refuse de négocier et nie même l'existence d'une grève départementale qui touche aujourd'hui les centres de Montrouge, Courbevoie Malakoff, Vanves, Gennevilliers, le CTED de Colombes, Rueil-Malmaison, La Garenne-Colombes, Asnières. Ils ont donc décidé de se rendre là où...

Figure dans les rubriques
Articles de presse

Les évacuations de Roms ont presque doublé en 2013 (source lemonde.fr, par Elise Vincent)

Publié le mardi 14 janvier 2014

Le gouvernement a procédé en 2013 à un nombre record d'évacuations de campements roms, avec près de 20 000 personnes expulsées, soit deux fois plus qu'en 2012, selon un rapport présenté mardi 14 janvier par la Ligue des droits de l'homme (LDH) et l'European Roma Rights Center (ERRC).En 2013, d'après cette étude, les autorités ont démantelé 165 campements sur les 400 recensés en...

Figure dans les rubriques
Articles de presse

Déclaration des listes « Paris anticapitaliste » à l’issue du premier tour des élections municipales

Publié le jeudi 27 mars 2014
Avec près de 45% d’abstention à Paris, la campagne municipale n’aura pas passionné les couches populaires et la jeunesse. Le PS et le PCF, dirigés par Anne Hidalgo, subissent un revers en récoltant moins d’une voix sur cinq électeurs inscrits. C’est le premier enseignement de ce scrutin. Anne Hidalgo, et à travers elle le gouvernement Hollande-Ayrault, a perdu l’adhésion de larges couches de travailleurs avec ou sans emplois, d’habitants des quartiers populaires, d’étudiants. La débâcle électorale du PS au niveau national est avant tout la conséquence de la politique qu’il mène : les plans d’austérité à répétition, les cadeaux au patronat, la chasse aux Roms et aux sans-papiers, la casse de l’éducation… une politique contre les travailleurs et les classes populaires ! A Paris en particulier, Anne Hidalgo a fait le choix de mettre au premier plan le Paris des riches, discutant de rénovation des places publiques ou des festivals de Mode alors que les principaux problèmes sont le coût du logement, le chômage et la qualité des services publics.

Le FN progresse dans la capitale mais dans des proportions moindres qu’au niveau national. A Paris comme ailleurs, le NPA continuera de se battre avec vigueur contre l’extrême-droite qui n’a rien à offrir aux opprimés, car il ne propose que le poison de la division qui affaibli les travailleurs et la jeunesse face à l’offensive du gouvernement et du patronat. Partout, nous proposerons d’organiser une riposte unitaire face à la montée du FN et des groupes fascistes qui gravitent à sa périphérie comme dans ses propres rangs.

Nos listes enregistrent des scores modestes, cependant supérieurs en voix à ceux que nous avions obtenus lors de la campagne présidentielle. Dans un contexte social et politique de régression, la campagne que nous avons menée était nécessaire pour donner confiance à une partie des travailleurs de Paris pour reprendre le combat contre le capitalisme. Dans le 18e, le NPA a soutenu la liste des « sans voix » qui a mené une campagne dynamique pour le droit de vote des étrangers, promesse non tenue du candidat Hollande.

Pour le NPA-Paris, il n’y a rien à attendre de ce second tour qui opposera Anne Hidalgo à NKM. L’une comme l’autre défendent une politique anti-ouvrière, de casse sociale et de cadeaux au Medef. Nous ne choisirons pas entre l’austérité de droite et l’austérité de « gauche ». Nous ne donnerons pas notre voix à ceux qui défendent le « pacte de responsabilité », à ceux qui font la guerre au Mali et en Centrafrique après avoir bloqué le développement ces pays pendant des dizaines d’années, à ceux qui expulsent chaque année des dizaines de milliers de sans-papiers, à ceux qui mettent en place la réforme des rythmes scolaires.

Pour le mouvement ouvrier et le mouvement social, il s’agit maintenant de reconstruire dans la rue le rapport de force face au gouvernement PS-Medef. La montée du FN et de la droite est à la fois le résultat de la politique du gouvernement et de la stratégie du mouvement ouvrier qui se refuse à préparer l’affrontement face au pouvoir socialiste. Toutes nos forces se tournent vers la réussite de la journée de manifestation du 12 avril, journée de « révolte de gauche » contre le pacte de responsabilité, contre l’austérité et le gouvernement.

Paris, le 25 mars 2014

Voir aussi dans la catégorie Communiqués nationaux
Orange sanguine en Israël...

Médiapart, le 4 mai  2015Par Christian Pigeon (SUD PTT), Verveine Angeli (Solidaires), Olivier Schulz et Dror Warschawski (Campagne BDS France)« Les soldats israéliens qui ont participé à...

Nos dirigeants syndicaux pensent-ils sérieusement qu’une « journée d’action » suffira à faire plier Hollande-Valls-Macron ?

9 avril : Loi Macron, Pacte de responsabilité, salaires, licenciements, austérité, chômage, gel du point d’indice des fonctionnaires…Ce 9 avril 2015, il y a grève et manifestations contre...

La Commune n° 95

Sommaire :• 1er Congrès de La Commune – pour un Parti des travailleurs, 7 et 8 février 2015 - Paris• Editorial : Qui  est « l’immense danger » ?• Chronique d'une chute de régime : La...

Motion remise aux ambassades respectives de France et d’Espagne à Buenos Aires, Argentine

Les soussignés, députés, élus, dirigeants syndicaux et politiques  de la capitale argentine de Buenos aires,Considérant, la nouvelle situation politique en Pays Basque engagée depuis de...

Défense Laïque n° 52

Pour information à nos lecteurs, nous vous présentons L'éditorial de Défense Laïque n° 52Le 11 janvier, par millions, à Paris, dans toutes les grandes villes et jusqu’aux plus petits...

Déclaration de La Commune, 10 janvier 2015 : Contre les barbares et contre « l’Union nationale »

Nous sommes aux côtés des travailleurs et des jeunes qui, par millions, expriment leur indignation face à la barbarie qui a exécuté des journalistes, des salariés, des êtres humains. Avec eux,...



HAUT