Rechercher
Derniers articles

Petit rappel : « le parti des gogos et des bobos »...

Publié le lundi 21 juillet 2014

On trouvera ci-dessous un article de notre journal La Commune d’août 2007, sous le titre « le parti des gogos et des bobos »Pour rappel, nous avions décidé après cet article, en 2009, d’intégrer ce parti qui comptait, à sa création 9300 adhérents. Nous avions estimé que nous ne pouvions, eu égard à ces 9300 adhérents, faire l’impasse sur la promesse faite par la direction de...

Figure dans les rubriques
Articles de presse

Communiqué de presse SUD Activités Postales 92 du 13/2/14

Publié le jeudi 13 février 2014

Les postiers du 92 ont décidé de se rendre dans le Siège national de leu entreprise.Leur direction départementale refuse de négocier et nie même l'existence d'une grève départementale qui touche aujourd'hui les centres de Montrouge, Courbevoie Malakoff, Vanves, Gennevilliers, le CTED de Colombes, Rueil-Malmaison, La Garenne-Colombes, Asnières. Ils ont donc décidé de se rendre là où...

Figure dans les rubriques
Articles de presse

Les évacuations de Roms ont presque doublé en 2013 (source lemonde.fr, par Elise Vincent)

Publié le mardi 14 janvier 2014

Le gouvernement a procédé en 2013 à un nombre record d'évacuations de campements roms, avec près de 20 000 personnes expulsées, soit deux fois plus qu'en 2012, selon un rapport présenté mardi 14 janvier par la Ligue des droits de l'homme (LDH) et l'European Roma Rights Center (ERRC).En 2013, d'après cette étude, les autorités ont démantelé 165 campements sur les 400 recensés en...

Figure dans les rubriques
Articles de presse

Municipales à Anglet, Communiqué du comité NPA PAYS BASQUE :

Publié le mercredi 26 février 2014

Pourquoi nous ne soutenons pas la liste «  à gauche toute »


 Le comité NPA PAYS BASQUE, qui compte dans ses rangs des habitants d’Anglet, ne se reconnaît pas dans la liste « Anglet à gauche toute » pour les élections municipales de 2014, liste soutenue par « des militant-e-s du Front de Gauche (FdG) et du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) »


Pourquoi ? Parce que nos camarades du comité BAB font alliance avec le PG, parti dirigé par Mélenchon également vice-président du Front de gauche. Mélenchon, faut-il le rappeler, a traité il y a peu les bretons de "nigauds" et "d'esclaves", a été ministre de la formation professionnelle et à ce titre déroulé le tapis rouge au patronat en jetant les jeunes dans l’alternance école-entreprise, donnant à ce patronat une main d’œuvre taillable et corvéable. Mélenchon déclare à propos de l'arme nucléaire : «  je ne peux m’engager à ne jamais utiliser d’arme nucléaire contre quelque peuple que ce soit » ( 27 janvier 2012), exalte « l’amour de la France » et fait chanter la Marseillaise dans ses meetings, revendique  à ce titre le renforcement des « capacités militaires souveraines » de la France, justifie l’intervention de l’impérialisme français en Lybie et au Mali et en Centrafrique. Mélenchon, c’est aussi celui qui condamne les femmes voilées, fait voter contre des subventions pour un centre culturel musulman par ses deux conseillers de Paris, Corbière et Danielle Simonnet.


Certes, nous nous reconnaissons dans bon nombre de revendications avancées par cette liste, en particulier sur les revendications démocratiques pour le peuple basque. C’est pourquoi nous comprenons d’autant moins que nos camarades s’allient au Parti de Gauche lorsqu’on sait que son dirigeant Mélenchon est le seul député européen de gauche ( et du Sud-ouest qui plus est) qui a refusé de voter la Charte de langues régionales, qui déclare à propos des écoles Diwan qu’elles sont « une secte » et qui a approuvé du temps où il était ministre l’adoption du Mandat d’arrêt européen ! Rien ne peut se faire sans la clarté et la transparence et assurément, il n’y en a pas à ce stade dans cette liste commune.


Sur la collectivité territoriale spécifique. Cette liste affirme par avance que « La collectivité territoriale spécifique serait un premier pas pour la reconnaissance institutionnelle du Pays Basque » Cette affirmation péremptoire, qui rejoint en effet le bel unanimisme qui va de l’UMP aux abertzales de droite comme de gauche en passant par le Modem est à l’opposé de notre position traditionnelle, pourtant partagée jusqu’à présent par nos deux comités selon laquelle la condition sine qua none est d’abord la consultation par référendum de la population du Pays Basque, consultation dont nous nous engageons par avance à respecter le résultat (1)


Sur les Ikastolak. Les principes fondateurs du NPA, conformes à toute organisation qui se réclame de la laïcité sont : «  fonds publics à l’école publique » Nos camarades tournent le dos à ce principe. Pour la défense inconditionnelle de l’Euskara dans le cadre de la laïcité, nous nous prononçons en revanche pour l’intégration des Ikastolak dans le service public de l’Education, comme c’est le cas des sections bilingues dont le succès ne se dément pas. C’est d’ailleurs le meilleur moyen d’en finir avec toutes les tracasseries et obstacles dont sont victimes les ikastolak de la part des pouvoirs publics ! Nos camarades se contentent de parler vaguement de «  reprendre le débat » sur cette question !


Enfin, nous découvrons avec stupéfaction que cette liste, contrairement aux prises de position de notre parti, affirme, s’agissant des rythmes scolaires : « nous sommes contre l’application de la réforme des rythmes scolaires dans les conditions actuelles en raison du manque de moyens (…) ». Nous sommes, nous, en revanche, localement et nationalement pour l’abrogation pure et simple du décret Peillon  sur les rythmes scolaires. Pourquoi écrire autre chose ?

En résumé, Anti-bretons, anti-basques, islamophobes, le Parti de Gauche et le PCF ont "accompagné" toutes les mesures anti-ouvrières de ce gouvernement, en particulier dernièrement la réforme des retraites dont ni l'un ni l'autre n’ont demandé le retrait avec les conséquences que l'on sait sur l'attitude  des organisations syndicales qui ont laissé passer cette réforme sans combat...


Quant à l’attitude pour le second tour, même opacité : que va faire cette liste ? Appeler, même de manière déguisée, à voter Espilondo au prétexte fallacieux de « battre la droite » ? Dans ces conditions, notre comité, dont ses militants d’Anglet, ne mènera pas campagne en soutien à cette liste et par conséquent, nos adhérents d’Anglet ne sont ni seront sur cette liste.


Comité NPA Pays Basque, samedi 22 février 2014

Pour le comité
Francis Charpentier, 06 85 48 71 22
Pedro Carrasquedo, 06 18 28 54 40


 

(1) C’est en tous points la position de notre porte-parole Philippe Poutou exprimée lors de la campagne présidentielle et publiée dans toute la presse. Nous continuons pour notre part à revendiquer ce point de vue conforme à la consultation démocratique et opposé aux combinaisons d’appareils.

Voir aussi dans la catégorie Communiqués Pays Basque
Amnistiaren egunaAmnistiaren eguna

MANIFA MAULEoN URRIETAREN 17 OCTOBREMANIFA MAULEoN URRIETAREN 17 OCTOBRE

MANIFA MAULEoN EÜSKAL PRESO ETA IHESLARIAK ETXERAT ! ÜRRIETAREN 17 OCTOBRE 15:00etan Manifa eta, ZINKAN TALOREN SALMENTA PRESO ETA IHESLARIEN ALDEKO + kontzertü Après la manif VENTE DE...

MANIFA MAULEoN

(plus bas en français) Euskal militanteen bahitze edo arrestatzeak taigabe jarraikitzen dira. Aste hontan orano Egoitz Urrutikoetxea düe bahitü eta Pariseko Fresnesen espetxealatü. Esker...

MOBILIZAZIOAK EGOITZ MOBILISATIONS

EGOITZ ASKATU ! ALKARRETARRATZEAK  MAULEN, Egoitz komisaltegian deno : -         Ürrietaren 8an, ostegüna, Mauleko kürütxe xürian 18:30etan -         Ürrietaren 9an,...

BAGOAZ: URTARRILAK 9 JANVIER BAIONA | BILBO

AVANCER VERS LA RÉSOLUTION SARE et BAGOAZ, nous sommes l’expression d'une société organisée dans la défense des droits fondamentaux des prisonnier(e)s, exilé(e)s et des déporté(e)s, nous...

BAKE BIDEA : NEWS LETTER /BERRI GUTUNA SEPTEMBRE/IRAILA

Le Vendredi 28 avril Le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve en visite au Pays Basque Nord s’est réuni avec différents acteurs du territoire. La thématique de la...



HAUT